La publicité digitale en France : les chiffres clés du 1er trimestre 2024

La publicité digitale continue de s'imposer comme un levier incontournable pour les annonceurs en France, avec des chiffres qui témoignent d'une croissance soutenue et d'une adoption massive par les entreprises.
bump-resultats-premier-trimestre-2024
En croissance depuis plusieurs années, le marché de la publicité digitale reste dynamique au 1er trimestre 2024. © BUMP

Sommaire

La publicité digitale continue de s’imposer comme un levier incontournable pour les annonceurs en France, avec des chiffres qui témoignent d’une croissance soutenue et d’une adoption massive par les entreprises. Voici les points saillants du premier trimestre 2024 qui illustrent cette tendance.

 

Une Croissance Robuste

Le marché de la publicité digitale a connu une hausse de 6 % par rapport à la même période en 2023, atteignant un montant de 2,389 milliards d’euros. Cette croissance est encore plus impressionnante si l’on considère l’augmentation de 45,9 % par rapport à 2019. Ces chiffres montrent que la publicité numérique ne cesse de gagner en importance, attirant de plus en plus d’annonceurs et de budgets.

 

Les Leviers Digitaux en Force

Les leviers digitaux continuent d’attirer un large éventail d’annonceurs, avec un total de 37 607 annonceurs investissant dans la publicité numérique, soit une augmentation de 4 points par rapport à 2023. Parmi les formats les plus populaires, on trouve :

  • Paid social : 23 496 annonceurs (62 %)
  • Display : 14 645 annonceurs (39 %)
  • Paid search : 12 011 annonceurs (32 %)
  • DOOH (publicité extérieure numérique) : 1 437 annonceurs (4 %)
  • Replay IPTV : 856 annonceurs (2 %)
  • Audio digital : 635 annonceurs (2 %)
 

La Vidéo et l’Audio Numériques en Plein Essor

Les recettes publicitaires digitales issues de la télévision, de la presse et de la radio ont enregistré une hausse significative de 20,8 % par rapport au T1 2023. Cette progression est principalement due à l’audio numérique, avec une augmentation des recettes de 27 %, et à la vidéo, qui a vu ses recettes augmenter de 31 %. Ces formats dynamiques et engageants attirent de plus en plus d’investissements grâce à leur capacité à capter l’attention des audiences.

 

Meta Domine le Paid Social

Dans le domaine du paid social, le groupe Meta (anciennement Facebook) continue de dominer le marché, captant 97 % des annonceurs. Cette domination est en grande partie due à la large base d’utilisateurs et à la variété des formats publicitaires proposés par Meta, qui permettent aux annonceurs de toucher efficacement leurs cibles.

 

 

Conclusion

Ces chiffres démontrent que la publicité digitale est plus que jamais un pilier de la stratégie marketing des entreprises en France. Avec une croissance constante et une diversification des formats, le secteur semble promis à un avenir radieux. Les annonceurs qui exploitent ces leviers digitaux, en particulier les formats vidéo et audio, ainsi que les plateformes de paid social comme Meta, peuvent espérer des retours sur investissement significatifs.

 

Source : France Pub, Kantar Media et l’Institut de Recherches et d’Études Publicitaires (IREP) ont publié, ce jeudi 16 mai 2024, la dernière édition du Baromètre Unifié du Marché Publicitaire, dit BUMP.

 
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Recevez l’actualité du digital dans votre boîte email.